Stop aux puces et tiques : protégez votre animal de compagnie !

Votre chien ou chat souffre de ces petits nuisibles… Et vous aussi ! Il est plus que temps de lancer l’offensive et d’opter pour un traitement antiparasitaire sur-mesure.

Puces : les signes qui ne trompent pas

Votre animal se gratte plus que de raison : il est temps de partir à la chasse aux puces. Véritable bête noire de nos animaux, la puce s’avère difficile à détecter en raison de ses déplacements furtifs, même sur poil court. Examinez scrupuleusement votre chien ou votre chat en écartant bien les poils, brossez-le à l’aide d’un peigne à puces en insistant sur la fin du dos, le ventre et le cou. Si elles ont réussi à échapper à votre enquête fouillée, concentrez-vous sur leurs excréments. Ces petits points noirs produits par les puces après avoir sucé le sang de leur « hôte » attestent de leur présence. Plus de doute, vous êtes face à un cas de pulicose, terme savant pour désigner une infestation de puces !

Alerte aux tiques !

Parasite qui s’accroche au pelage de l’animal, la tique a non seulement le mauvais goût de transpercer la peau pour se nourrir de sang, pouvant provoquer une inflammation locale, mais également de transmettre à nos compagnons à quatre pattes des maladies dont elles sont porteuses. La piroplasmose, l'ehrlichiose, la maladie de Lyme… Il est impératif de débusquer ces parasites le plus tôt possible et de les extraire habilement. 

On trouve généralement ces grosses boules remplies de sang là où la peau est la plus fine, notamment autour des oreilles ou du cou. Mais attention car les tiques qui n’ont pas encore “déjeuné” sur votre animal sont plus difficiles à voir ! 

Après une balade en forêt, inspectez bien votre animal.  Le crochet tire-tique présente l’avantage de retirer la tique intégralement sans laisser sa tête dans la peau. La tique peut transmettre des maladies rapidement à votre animal, dès qu’elle s’accroche. Utilisez des traitements qui fonctionnent sur la peau de votre animal pour bien les protéger.

Traitements antiparasitaires : mode d’emploi

Shampooings, sprays, colliers, pipettes, comprimés et autres huiles essentielles… on s’y perd un peu au rayon des produits antiparasitaires. S’il en existe un grand nombre sur le marché, tous n’affichent pas la même efficacité.

Les  shampooings antiparasitaires constituent un produit 2 en 1 qui lave votre animal tout en ayant une action sur les puces et les tiques. Ils ne conviendront pas à tous les animaux, tout comme les sprays qui peuvent s’avérer compliqués à appliquer ou les comprimés parfois difficiles à donner. Certains colliers présentent l’avantage d’être actifs longtemps. Assurez-vous que le modèle protège la totalité du corps de votre compagnon. Certaines pipettes antiparasitaires sont simples à appliquer. Il est important de choisir un produit avec une efficacité démontrée pour éliminer puces et tiques. Le choix d’un produit qui fonctionne sur l’animal et son environnement va simplifier votre vie. 

Les clés d’un traitement efficace et durable

Avant de traiter votre animal, on s’assure de choisir un traitement antiparasitaire parfaitement adapté à son chien ou à son chat, en prenant compte son espèce, son âge, son poids, son type de poil, sa santé, ses allergies et son mode de vie. Si le traitement s’impose lors des pics d’infestation de puces et de tiques qui culminent du printemps à la fin de l’été, il doit être reconduit tout au long de l'année pour mettre toutes les chances de son côté. Enfin, il ne faut pas négliger l'environnement, les parasites élisent également domicile dans nos maisons.

Mais surtout, simplifiez-vous la vie. Gardez en tête que pour renforcer l’efficacité d’un traitement antiparasitaire, tous les animaux de la maison sans exception doivent être traités, et ce régulièrement. Son application ne doit donc se transformer ni en casse-tête, ni en partie de catch, il doit être pratique et facile à utiliser.